Les PAC et la PRIME RENOV

Besoin de financer des travaux pour améliorer le confort de votre logement ? Connaissez-vous MaPrimeRénov’ ? En octobre 2020, cette aide de l’État pour la rénovation énergétique est renforcée dans le cadre du Plan de relance. Pouvez-vous en bénéficier ? Quel est son montant ?

MaPrimeRénov’ : qu’est-ce que c’est ?

Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) « Habiter mieux agilité ». Dans le cadre du Plan de relance de l’économie, le dispositif a été renforcé au 1er octobre 2020.
MaPrimeRénov’ est désormais accessible à tous les propriétaires et à toutes les copropriétés. Plusieurs bonifications sont également mises en place :
– un bonus sortie de passoire (lorsque les travaux permettent de sortir le  logement de l’état de passoire thermique – étiquette énergie F ou G)
– un bonus bâtiment basse consommation (pour récompenser l’atteinte de l’étiquette énergie B ou A)
– un forfait rénovation globale (pour les ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs afin d’encourager les bouquets de travaux)
– un forfait assistance à maîtrise d’ouvrage (pour les ménages souhaitant se faire accompagner dans la réalisation de leurs travaux).

MaPrimeRénov’ : qui peut en bénéficier ?

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes, MaPrimeRénov’ a été etendu en octobre 2020 à l’ensemble des propriétaires des maisons de plus de 15 ans et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov’ est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.

MaPrimeRénov’ : pour quels montants et quels travaux ?

MaPrimeRénov’ permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif. Les travaux doivent avoir été effectués par des entreprises labellisées RGE (reconnues garantes pour l’environnement) dont CLIMA CONCEPT fait partie. Le montant de la prime est forfaitaire. Il est calculé en fonction des revenus du foyer et du gain écologique permis par les travaux.
Les plafonds de ressources ont été catégorisés en 4 profils/couleurs selon les différents niveaux de revenus (des ménages les plus modestes aux ménages les plus aisés) :
– MaPrimeRénov’Bleu
– MaPrimeRénov’Jaune
– MaPrimeRénov’Violet
– MaPrimeRénov’Rose.

Un 5ème profil MaPrimeRénov’Copropriété a été établi pour fixer les barèmes de MaPrimeRénov’ lorsque les travaux sont réalisés par les copropriétés. Pour chaque profil, correspond un montant de prime en fonction de la nature des travaux engagés. Dans le meilleur des cas, ce sont l’ensemble des travaux qui sont intégralement financés. Un simulateur Simul’Aid€s vous permet de savoir à quel profil vous appartenez et à quel niveau d’aide vous avez droit. Cette simulation nécessitera de décrire votre projet de travaux et votre situation personnelle.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a également élaboré un dossier dans lequel vous retrouverez les nouveaux barèmes de MaPrimeRénov’. Consultez le guide octobre 2020 MaPrimeRenov’ [PDF – 854 Ko]

MaPrimeRénov’ : comment en bénéficier ?

Les travaux ayant fait l’objet de devis et commencés depuis le 1er octobre 2020 sont éligibles aux nouvelles modalités de l’aide, les dossiers de demande d’aide MaPrimeRénov’ pouvant être déposés à compter du 1er janvier 2021 sur le site www.maprimerenov.gouv.fr. Mais attention, dans ce cas, il est nécessaire de bien vérifier l’éligibilité des travaux prévus et le montant de l’aide à laquelle vous pouvez prétendre selon votre profil. Vous pouvez utiliser le simulateur Simul’Aides pour vérifier votre profil.

MaPrimeRénov’ : est-elle cumulable ?

Oui. Ma primeRénov’ est cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique comme les Certificats d’économie d’énergie (CEE), ou encore les aides des collectivités locales ou celles d’Action logement. Par ailleurs, vos travaux bénéficient d’un taux réduit de TVA à 5,5 %.

Se faire assister par un Assistant Maitre d’Ouvrage

En tant que commanditaire de travaux, vous devenez un maître d’ouvrage. Cela signifie que vous avez un besoin, un projet, ainsi qu’un calendrier et un budget consacré à celui-ci. À ne pas confondre avec le maître d’œuvre qui lui sera en charge de vos travaux de rénovation. L’AMO, l’Assistant à Maîtrise d’Ouvrage est un conseiller. Il est là pour vous aider à suivre votre projet, le budgétiser, vous guider sur certains choix. En revanche, il n’est pas responsable de vos travaux.
Quel est son rôle et dans quel cas est-il intéressant de faire appel à un AMO ?
Quand on entreprend des travaux et que l’on n’est pas un professionnel du bâtiment, on peut vite se sentir débordé. En effet, tout le monde n’est pas censé avoir toutes les connaissances relatives à des travaux de rénovation. On peut vite se sentir débordé par des questions techniques et la gestion/organisation de plusieurs entreprises de travaux. L’assistant à maîtrise d’ouvrage est là pour vous seconder.
Il a un vrai rôle de conseil.

  • vous assistez sur la mise en place du budget,
  • vous assistez sur les différents moyens de financer votre projet de rénovation,
  • vous aidez lors de la conception du projet,
  • suivre le dépôt et les demande d’autorisations administratives (par exemple le permis de construire),
  • vous aidez à monter et suivre un dossier de demande d’aide,
  • vous conseillez sur différentes entreprises du bâtiment ou artisan,
  • mettre en place avec vous un planning,
  • organiser et être présent aux réunions de chantier,
  • coordonner les différents artisans qui interviennent sur le chantier,
  • être présent à la réception des travaux.

N’hésitez pas à faire appel à l’AMO de l’équipe Clima concept

Partager l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Retour en haut